« Tizarroïde fc »

tizarroïde fcCran forcé: lame RWL 34, ep:3 mm ; plaquettes fibre de carbone ; ressort titane gr 5 anodisé bleu; vis noir.

Longueur ouvert: 202 mm; fermé: 112 mm; lame: 90 mm; poids: 41 gr

(vendu / Sold)

Share Button

« Tizarroïde braille »

Tizarroïde brailleCran forcé: lame RWL 34, ep:2,6 mm ; platines titane gr 5 ep:1.6 mm avec inclusion de billes, en braille: « by fifi »  ; ressort titane gr 5 anodisé violet/rose.

Longueur ouvert: 202 mm; fermé: 112 mm; lame: 90 mm; épaisseur: 6 mm poids: 47 gr

(vendu)

Share Button

Tizarroïde gravé

Tizaroïde gravé.jpg redimCran forcé: lame RWL 34, ep:2,6 mm ; platines et ressort titane gr 5 annodisé.

Gravure par Élisabeth Da Justa            http://www.dajusta-artgravure.com/home/

Longueur ouvert: 202 mm; fermé: 112 mm; lame: 90 mm; épaisseur: 6 mm poids: 50 gr

(vendu / Sold)

Share Button

« Tizarroïde mono »

TizarroïdeCouteau présenté lors du concours sur le salon « Coutellia 2013″.

Nom:« Tizarroïde » (fusion de titane et bizarroïde)

Informations techniques:
Couteau à système cran forcé mono platine avec ressort en titane.
Matériaux: Lame: RWL 34; Ressort et platine: titane grade 5; Visserie inox; Support: plexiglas et aimant au néodyme.
Mensurations: Longueur ouvert: 202 mm; Longueur fermé: 112 mm; Longueur tranchant: 90 mm; Poids: 48 grammes.
Difficultés rencontrées: Conception et dessin du couteau ouvert/fermé; Usinage, ajustage et traitement thermique du ressort en titane; Emouture et chanfreins asymétriques; Différentes finitions des surfaces; Anodisation et microbillage sélectif des chanfreins.

Démarche de créativité:
J’ai voulu mélanger une ligne et des matériaux modernes avec une mécanique traditionnelle qu’est le cran forcé. L’originalité de ce couteau, vient de l’utilisation du titane pour le ressort et du montage de l’ensemble sur une seule platine. La difficulté principale d’un mono platine est de faire l’intérieur aussi beau que si il était « habillé ». J’ai particulièrement soigné les ajustages pour le bon fonctionnement de la mécanique d’une part et pour l’aspect esthétique et visuel d’autre part, même en position fermé.
Le dessin est épuré par ses lignes tendues, mais l’asymétrie de ses volumes rend sa « lecture » complexe.
« Tizarroïde » est un condensé de savoir-faire.

Lire la suite

Share Button